Le Billet des faits divers procède à de multiples vérifications avant la publication de ses billets. Il ne peut cependant garantir l'absolue exactitude dans l'interprétation des faits énoncés. Son contenu est présent sur Internet à titre purement secondaire. Il n'est tenu à aucun devoir de résultat ni d'information et s'adresse davantage à son cercle de lecteurs assidus. Nous ne faisons pas nos billets dans le but de plaire au plus grand nombre, qui parfois arrive appâté par Google pour un fait divers ponctuel, nous les faisons dans le but de plaire à ce cercle.

A propos de vos commentaires sur Le Billet des faits divers, certaines règles sont à respecter. Il vous est possible de commenter un fait divers, avec pondération, dans le respect de la langue française afin d'être lisible et compris par le plus grand nombre. Le langage SMS est interdit.

Il ne vous est pas permis de dénigrer notre équipe composée de bénévoles, de vous emporter contre la rédaction, ses informations, ses éventuelles annotations. Les commentaires avec des liens pointant sur des sites sans rapport avec le fait divers commenté seront effacés. Les messages publicitaires, manifestes ou dissimulés, les messages obscènes, grossiers, ainsi que les tonalités agressives et violentes, ou les insultes seront effacés. Les message "d'agitateurs pollueurs", ainsi que les messages de Trolls seront effacés. Les pseudos ouvertement militants ou belliqueux accompagnés de titres tels que: "taisez-vous" ou "arrêtez ceci", ou "arrêtez cela", ne sont pas autorisés sur le Billet des faits divers. Vous êtes libre de soumettre un point de vue, d'en débattre, à volonté, mais vous n'êtes pas libre de le faire en apostrophant systématiquement l'ensemble des intervenants.

Enfin, vous avez la possibilité de poster vos commentaire en temps réel parce que le Billet des faits divers vous le permet, gardez ceci à l'esprit, il est donc inutile de considérer que ceci est un droit acquis. Les commentaires interceptés par notre équipe n'entrant pas dans nos conditions seront effacés.

Compte tenu la plupart du temps de faits divers qui sont en cours d'instruction, particulièrement sensibles, nous vous demandons d'éviter les accusations, la diffamation, de rester prudent et modéré quant aux commentaires apportés. Vous êtes responsables de vos commentaires !

Si vous détenez des éléments susceptibles de faire avancer une enquête criminelle, si vous êtes en mesure d'apporter des éléments sur une disparition, ou autre, nous vous conseillons vivement de prendre contact avec les services de police ou de gendarmerie de la région concernée par le fait divers.

Merci de votre attention.